Passe moi le Prana



Au cours d'une discussion sur la récolte sauvage, la femme avait qui je discute me parle de la valeur ajoutée des plantes sauvages à nos plats quotidiens.

Elle me dit que notre "Prana" (càd essence de vie) s'en trouve amélioré; en effet, à force de consommer des plats industriels ou non biologiques, notre vitalité énergétique en prend un coup.

Ajouter dans nos plats ou boissons quelques plantes sauvages, et donc "pures de toute civilitude", accroîtrait notre essence de vie.


J'avoue que cette vision des choses me parle, et que même si je n'y avais pas mis les termes de "Prana", je reste convaincue que consommer de temps en temps ou régulièrement, des plantes sauvages, peut vraiment faire la différence.


Pour moi c'est une manière de rester proche de ma "sauvagitude", de me réapproprié les connaissance des Ancien-ne-s, de rester connectée à la Grande Toile de Vie, de me soigner, d'apporter un petit "plus" gratos à ma nourriture quotidienne...et bien sûr, de transmette à mes filles, afin qu'elles aussi puissent répéter le processus.


Quelques idées ou astuces pour ajouter une valeur "de Prana sauvage" à vos plats:


  • Infusions froides, d'une ou deux plantes. Dans une bouteille d'eau glisser quelques brins de lavande, menthe, mélisse ou pimprenelle (petit goût de concombre!)...Placez au frigo et servir frais, sucré ou non.

  • Aromates; ciselez les plantes fraîches et ajoutez les à vos salades, houmous, tzatziki, beurre, tartinades,tartes etc...possible aussi avec des fleurs, comme l'onagre, la bourrache, les capucines...

  • Partez tjs en balade avec un petit guide des plantes sauvages en poche, un couteau et un (ou plusieurs) sachet en tissu pour les récoltes impromptues.

  • Ne coupez plus les "mauvaises herbes" de votre jardin. Laissez les pour les abeilles et autres pollinisateurs (et les Fées!), puis récoltez les...Petit à petit vous commencerez à les connaître intimement et ce sera une source de nourriture, ou de soin, bienvenue!

  • A chaque saison il y a des trésors végétaux à ramasser; écorces, bourgeons, fleurs, racines.Renseignez vous, de saison à saison. l'Eté est bien entendu la période d'abondance! Allez ZOU un tour en forêt et dans les champs!

  • Sécher vos plantes pour un usage ultérieur, comme par exemple en Hiver. Vos réserves seront prêtes à être employées dans diverses préparation; alcoolatures, tisanes, macérats huileux,teintures mères, bains, encens, fumigations, lacto-fermentations...

  • Remerciez toujours avec Gratitude ce que vous avez pris.Et n'oubliez pas; ne prenez jamais plus que ce que vous avez besoin, il faut laisser un site/une espèce se régénérer.Pour que vous puissiez y revenir mais surtout pour les animaux et la Nature Elle-même. On dit souvent; un tiers pour soi, un tiers pour les animaux, un tiers pour la Pachamama. Faites aussi attention aux plantes protégées dans votre région; même si elles vous bottent, fichez-leur la paix!

Bonne cueillette, et que la Force du Prana Sauvage soit avec vous!

28 vues

© 2019 Chloé Biessy 

  • Black Facebook Icon

Les mains sales et les pieds nus | contact | Meyrin