Nourrir les ZoiZô

Mis à jour : 27 févr. 2019

#Ma_vie_en_équilibre

#Lesmainssales_et_lespiedsnus


De janvier à février les oiseaux peinent à trouver de la nourriture; les petits insects hibernant, les baies et autres miettes se faisant rare... Aussi nous pouvons donner un petit coup de pouce alimentaire à nos petit-e-s frères et soeurs du ciel, en leur confectionnant un mini resto du <3 des Zoizô!


Rien de plus simple; -un mélange de graines pour oiseaux (regarde bien le type de graines car toutes n'attirent pas les mêmes espèces) -de la graisse (ici huile de coco qui a la particularité de se durcir aux températures inférieurs à 20°) -des pommes (de pin), des emportes pièces, des demis agrumes (genre ta moitié de citron que tu viens de presser)...

-des vieux filets à agrumes, de la ficelle...



Pommes évidées, graisse et graines, filet récup'

Tu malaxe de la graisse avec du mélange de graines (ne compte par sur moi pour te donner des doses, vas-y au sentiment!). Lorsque le mélange est prêt, tartines- en gaillardement les interstices des pommes de pin, les emportes pièces ou ton fruit évidé.* Tu peux les mettre au frigo la nuit pour bien qu'ils durcisse.

Le petit plus récup': si par hasard il te reste dans ta maison zérowastienne des filets à agrumes, tu peux emballer tes boules de graines pour un rendu comme dans le commerce mais en mode système D. Et puis tu peux toujours la regarnir à volonté!


*Les fruits évidés se suspendront en petites "mangeoires bio-dégradables". Tu prendras 4 bouts de ficelles égaux. Tu feras 4 trous à bonne distance dans l'écorce (Attention pas trop près de la tranche!). Tu passeras ensuite la ficelle dedans et y fera un nœud à la base, puis au "sommet" avec les 4 extrémités réunies.


Et BIM! Un resto à ZoiZô!

0 vue

© 2019 Chloé Biessy 

  • Black Facebook Icon

Les mains sales et les pieds nus | contact | Meyrin