La Résistance s'organise J+6


Fleurir depuis sa maison-Printemps 2020

ça y est, nous sommes en plein Equinoxe de Printemps.

Un temps de germinaison, de croissance et de fertilité pour nos futurs projets...

MAIS...difficile de sentir ce mouvement (ne serais-ce qu'intérieur) quand nous sommes contraint-e-s de garder nos distances et de rester chez nous.

Comment se projeter dans le Futur alors que tout nous pousse à nous connecter au Moment présent?


Aujourd'hui une petite activité à faire pour soi et/ou en famille sur le thème de la Floraison et du Renouveau.

Ne vous précipitez pas pour la réaliser, elle peut se faire en plusieurs temps...et vu que vous l'avez (le temps) autant en profiter!


Je tire cette idée de la chaine Youtube de l'Ecole du jet D'Encre, formation basée sur le journaling, l'art du journal créatif. Perso je l'ai un peu modifié à ma sauce mais l'idée reste la même; créer avec ces deux cerveaux (le gauche; analyse, conception, concept, mots, Le droit: créativité, fantaisie, intuition).

https://www.youtube.com/watch?v=AF70Hw-yh80


Il faudra:

- Votre journal créatif (ou tout autre support...mais l'idée serait d'en garder une trace pour une relecture dans quelques mois)

- Une feuille de papier type aquarelle ou du carton ou une toile....bref un support pour créer.Perso je pensais le faire sur une toile, mais finalement au grès de ma créativité j'ai fini par le faire sur une feuille. Je la collerai dans mon journal.

- Différents médias; peintures, stylos, craies, stickers, paillettes, éléments naturels, journeaux pour découper, laines, tissus...ce que vous voulez! Aucune limite, aucun style imposé, juste ce qui vous parle et que vous aimez.


Dans un premier temps, notez dans votre journal vos intentions ou émotions de ce passage au Printemps 2020...

Pensez large, et OUI c'est permis de parler du Coronavirus, c'est ce que nous vivons actuellement, avec bcp d'incertitude...n'ignorez ni vos peurs ni vos émotions négatives.Nommez-les.Le tout sera de les transmuter dans quelque chose de positif.

Cette 1ère phase peut se faire en un jet, mais n'hésitez pas à y revenir pendant votre processus créatif, faire des allers-retours entre votre feuille/toile et votre journal, l'un se nourrit de l'autre et vice versa.


Dans un deuxième temps, laissez vous imprégner par toustes ces mots et intentions. Commencez par un fond coloré, ne réfléchissez pas trop, laisser jaillir les couleurs, les formes.

Au fur et à mesure des idées graphiques vont se mettre en place...

Profitez des moments de pause (genre quand la peinture sèche), pour relire votre journal, chercher des trucs à coller dans les journaux, etc...même si vous ne "faites rien", le travail poursuit son oeuvre.

ça bloque?No stress, laissez de côté toile et journal, vous y reviendrez plus tard...

Ceci est un acte "guérisseur" donc c'est pas la peine que ce soit "joli". Bien sûr, vous devez être fièr-e de ce que vous faites, mais ça ne doit absolument pas correspondre à un mode expressif unique et unilatéral...

Par pitié ne dites pas "c'est moche", "de toute façon je suis nul-le en dessin"...on s'en fout!

Dés que vous sentez le jugement venir, faites une pause.

Chez moi ça s'exprime en couleurs criardes et paillettes, une explosion graphique et peu de mots...mais peut-être que chez vous ça prendre une forme plus écrite comme une liste ou un diagramme, avec quelques dessins ou stickers dans les marges...peu importe.


Une fois votre oeuvre finie, regardez-la, soyez en fière...et confiez lui la mission d'éclore quand ce sera le bon moment. En cas de déprime, jettez y un œil et rappelez vous de ces promesses faites à vous-même et au Monde.


Si vous souhaitez le faire en famille, vous procéderez aux même étapes en prenant soin de laisser un espace d'expression écrite ou graphique pour chacun-e.Pas la peine que ce soit "séparé" en catégories (ma place, ta tienne). Acceptez aussi l'idée que les autres puissent intervenir (dans le respect) sur "votre" espace.

Avec les enfants, faites preuve de patience. Soyez attenti-f-ve au moment de pause dont ielles ont besoin (les enfants ont une capacité de concentration proche du poisson rouge) et ne forcez rien; ielle ne veut plus, pas grave, continuez...et vous verrez que bien souvent cela attisera leur intérêt à nouveau (...ou pas!).


le Printemps et le Renouveau, comme les hirondelles, reviennent toujours!


HOLD ON, SPRING IS COMING!





© 2019 Chloé Biessy 

  • Black Facebook Icon

Les mains sales et les pieds nus | contact | Meyrin