Captain Fantastique, mon héro, mon idéal (ou presque).

Mis à jour : 27 févr 2019

#Ma_vie_en_équilibre



Depuis presqu'un an, je me gave de conférences et d'écrits de Pablo Servigne, Julien Wosnitza, Aurélien Barreau ou d'Yves Cochet (pour ne citer qu'eux...) : Ces messieurs sont ce qu'on appelle des "collapsologues" ou des "collapsosophes", c'est à dire des personnes étudiant l'Effondrement systémique de la Société moderne (économique, écologique, thermo-industrielle, etc...)

Certain-e-s pourraient dire que "je me fais du mal", que je "perds mon temps à écouter des oiseaux de mauvaises augures"... et pourtant, aussi si profondément aveugles que nous le souhaitions, nous savons tou-te-s intrinsèquement que le monde tel que nous le connaissons, touche à sa fin.

Depuis les années 70, les scientifiques mettent en garde sur le système capitaliste consumériste et croissant à l'extrême dans lequel nous évoluons. Malgré les nombreux congrès internationaux, marches ou manifestations pour le climat, malgré les accidents nucléaires qui menacent ou se sont toujours produits, malgré la tonne d'informations qu'on nous balance tous les jours, nous restons obstinément confis dans notre dénis et notre confort, à commencer par les politiputes qui gouvernent cette terre au côté des multinationales.

L'Effondrement n'est pas prévu pour "quand-on-sera-plus-là" ou dans "après-moi-le-déluge-merci-bien",non, il est annoncé d'ici un dizaine d'années (peut-être moins, peut-être plus)...

Je vous épargne le nombre de joyeusetés qui risquent de se produire (pour ça il suffit d'écouter Pablo et Yves nous parler des innombrables sénarii possibles) mais je vous enjoins vivement de lire sur le sujet divers ouvrages cash comme "Comment tout peut s'effondrer"(Servigne, Stevens), "Une autre fin du Monde est possible"(Servigne,Stevens,Chapelle) ou encore "Comment tout va s'effondrer"(Wosnitza)...


Mon inquiétude? En tant qu'adulte ou parents comment accompagner les enfants dans cette époque qui s'annonce rude au mieux, terrible au pire ?

Comment pouvons nous les former DES MAINTENANT à entrevoir la résilience, la métamorphose, la transition et la créativité nécessaire pour la suite...?

Dans mes heures les plus sombres, je m'imagine en Captain Fantastic, retirée du monde, vivant dans les bois, enseignant à mes filles les bases de survie nécessaire, un coutelas entre les dents...et quand le petit jour arrive avec le principe de réalité je SAIS que le salut ne sera pas (uniquement) dans ce genre d'actions mais plus probablement dans le rassemblement (non pas global, c'est une illusion que je n'ai plus) de petites communautés actives et locales...


Un zeste de survivalisme, une bonne mesure de connexion communautaire, des tonnes de créativité manuelle/artistique/intellectuelle, du respect et de la connaissance à foison des Vivants et de la Terre Mère, et une grosse dose de courage et d'amour pour affronter la Transition, voilà ce à quoi je m'engage à transmettre...



© 2019 Chloé Biessy 

  • Black Facebook Icon

Les mains sales et les pieds nus | contact | Meyrin